Accueil Biographies Un Portrait de l'artiste lauréate pour un Oscar: Irene Cara
Un Portrait de l'artiste lauréate pour un Oscar: Irene Cara PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Sunday, 17 February 2013 13:00

 

Irene Cara est née le 18 mars 1959. Son père se nommait Gaspar Cara, il est décédé en 1994. Il était un Afro-Antillais d’origine portoricaine. La mère d’Irene Cara s’appelle Louise et elle est une Franco-Américaine de descendance cubaine. Irene Cara a deux sœurs et deux frères. Elle a marié le cascadeur hollywoodien Conrad Palmisano en 1986. Le couple s’est divorcé en 1991. À trois ans, Irene Cara est devenue finaliste pour « Little Miss America » pageant. Irene Cara a commencé davantage à captiver son audience et sa famille dès son quatrième anniversaire de naissance où elle a débuté le piano.

En tant qu’enfant, elle a commencé à apparaître dans des émissions télévisées en espagnol. Elle a été une invitée au fameux programme de Johnny Carson, The Tonight Show. Elle faisait partie de façon régulière à une émission éducationnelle de PBS « The Electric Company » où Bill Cosby, Rita Moreno et Morgan Freeman prenaient part à ce programme. Plus tard, elle a pris au sérieux ces voies artistiques en étudiant la musique, la danse et le domaine du cinéma. Irene Cara est donc à la fois actrice, pianiste, chanteuse et autrice-compositrice. En 1968, elle a sorti son premier album en espagnol intitulé "Esta es Irene".  En 1976, elle a joué dans le film Sparkle aux côtés de Philip Michael Thomas.  L’artiste est surtout reconnue pour son méga succès des années 80 « What a feeling » de la trame sonore du long métrage « Flashdance ». Elle a été acclamée pour sa chanson « Fame », opus phare du film portant le même titre. Irene Cara était aussi actrice pour ce long métrage.

L’artiste a remporté de nombreux prix dont un « Academy award » pour « What a feeling » dans la catégorie « meilleure chanson originale » en 1983. Elle a eu plusieurs distinctions, par exemple : un Grammy en 1984 en tant que meilleure artiste pop féminine, en 1981 une nomination aux Grammys en tant que meilleure artiste féminine pop, une nomination toujours aux Grammys en 1981 comme nouvelle artiste. Durant les années 90, Irene Cara a poursuivi son ancienne compagnie de disques et a gagné son combat. L’entreprise en question ne lui avait pas versé entre autres des royalties.

Plus récemment, madame Cara continue à mener sa carrière notamment en tant que chanteuse et elle a fait une chanson “Downtown” pour le film “Downtown : A Street Tale” en 2007. Actuellement, elle vit en Floride et a sorti un album en 2011 avec son groupe Hot Caramel intitulé «Irene Cara Presents Hot Caramel».

 

 

 

 

 


Discographie sélective:

1968 "Esta Es Irene"

1982 "Anyone Can See"

1983 "What a Feelin"

1987 "Carasmatic"

2011 "Irene Cara presents: Hot Caramel"

Albums des trames sonores:

1980 "Fame Soundtrack"

1983 "Flashdance Soundtrack"

1983 "D.C. Cab Soundtrack"

1984 "City Heat Soundtrack"

1989 "All Dogs Go to Heaven Soundtrack"

1991 "China Cry Soundtrack"

2007 "Downtown: A Street Tale Soundtrack"

Site officiel:

www.irenecara.com