Accueil Biographies
Biographies
Viola Irene Davis Desmond: le colosse canadien PDF Print E-mail
Written by Dr Jean Fils-Aimé PhD   
Saturday, 18 February 2017 12:35

 

 

 

 

 

 

Issue d’une famille mixte improbable (mère blanche, père noir) selon les mœurs de l’époque, de 15 enfants, Viola Irene Davis Desmond est née à Halifax en Nouvelle-Écosse, le 6 juillet 1914.

Très tôt, elle a choisi sa voie: je serai femme d’affaires. Or, l’Halifax de son enfance et de sa jeunesse accusait un besoin criant d’esthéticienne noire se consacrant aux besoins des femmes noires en matière de soins de la peau et des cheveux. Malgré son intelligence, un tel métier lui était interdit, à cause de la couleur de sa peau. Dans la Nouvelle-Écosse d’alors, le métier d’esthéticienne était prohibé aux femmes noires.

Plutôt que de se laisser abattre et de s’apitoyer sur son sort, elle décide de croire en son rêve et de tenter sa chance à Montréal et aux États-Unis.  Imperturbable, elle effectue des études en soins esthétiques de la peau et des cheveux à Montréal et à New York.

Lire l'article
 
Portrait de Grandmaster Flash PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Tuesday, 29 November 2016 09:23

 

 

Joseph Saddler est né le 1er janvier 1958 et il est originaire de la Barbade (Bridgetown). Sa famille a quitté les Antilles et Saddler a grandi dans le Bronx. Les intérêts musicaux de ses parents l’ont grandement influencé. Saddler est mieux connu avec son pseudonyme Grandmaster Flash. Il a commencé à s’impliquer sur la scène de New York en tant que DJ en assistant à des fêtes et en allant aux boîtes de nuit. Il est un pionnier du rap américain pour avoir su rendre populaire et commercialiser ce nouveau genre musical (en utilisant de façon professionnelle le mixage et le « record scratching ») à l’époque. Grandmaster Flash est un musicien hip-hop et un DJ. À la fin des années 70, Saddler a formé un groupe intitulé Grandmaster Flash & the 3 MC’s. Grandmaster Flash s’est associé plus tard au « Furious Five » et ont signé avec la compagnie de Bobby Robinson, Enjoy Records. En 1979, on a assisté à la sortie du classique « Superrappin ». Ensuite, le groupe a signé un contrat avec Sugar Hill Records et a eu plusieurs simples à succès. Le classique de 1981 "The Adventures of Grandmaster Flash on the Wheels of Steel," est reconnu comme étant le meilleur simple de Flash déployant ses talents. En 1982, le groupe a eu son succès le plus significatif avec « The Message » devenu disque platine en moins d’un mois. Durant la même année, Flash a apparu dans le film « Wild Style » et a poursuivi Sugar Hill pour non-paiement des royautés.

Lire la biographie
 
Un portrait de la grande Shirley Franklin PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Tuesday, 29 March 2016 00:00

 

 

 

 

 

Shirley Franklin est devenue la première femme afro-américaine à diriger une grande ville dans le Sud des États-Unis.  Depuis 2002, elle a fait deux mandats jusqu'en 2010.  Il importe de noter que lorsqu'elle a été réélue en 2005, elle a obtenu plus de 90% des votes.  Elle est présentement un membre du conseil d'administration  de Delta Air Lines et Mueller Water Products.  La bio suivante a été rédigée en 2007 lorsqu'elle était une mairesse.  L' article a été diffusée en Europe.

Lire l'article
 
Un grand groupe des années 80: Les Pointer Sisters PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Monday, 06 July 2015 13:30

 

Cette formation a été notamment connue durant les années 70 et 80.  À leur début en 1969, le groupe était composé de trois sœurs : Anita, June et Bonnie Pointer.  Le groupe est devenu pendant un certain temps un quatuor.  À cet effet, la sœur Ruth a intégré le groupe en 1972.  Ces artistes sont issus d’Oakland (Californie).    Leur répertoire a été très varié :  Soul, R&B, pop, disco, funk, new wave, etc.  Les sœurs étaient encouragées dès leur enfance à chanter du gospel.  Elles offraient régulièrement leurs prestations à l’église Church of God à Anderson (Indiana).  Le groupe a commencé à chanter professionnellement en 1969 lorsqu’il n’avait pas de contrat de disques.  Le premier album a été enregistré en 1972.  Durant la même année, on a demandé aux sœurs de faire un disque  intitulé Pinball Number Count afin d’apprendre aux enfants à compter.  Les chansons de cet album ont joué pendant plusieurs années pour la très populaire émission américaine Sesame Street.  L’album  portant le nom du groupe The Pointer Sisters est sorti en 1973.   Il fut bien accueilli par le public.  Les jeunes femmes ont été invitées à Nashville (Tennessee) où elles sont devenues les premières afro-américaines à avoir performé au Grand Ole Opry.  

Lire l'article
 
Un portrait de la grande actrice: Kim Fields PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Monday, 05 January 2015 11:10

Kim Fields Freeman est née à New York le 12 mai 1969. Elle est la fille de l’actrice et productrice Chip Fields qui a joué le rôle de la mère de Janet Jackson à l’émission “Good Times”. Kim Fields a commencé à faire de la comédie dès l’âge de cinq ans pour la fameuse émission « Sesame Street ». L’actrice a fait une apparition à la célèbre série télévisée “Racine”. Au début des années 80, elle a sorti une chanson en l’honneur de Michael Jackson intitulée « Dear Michael ». Kim Fields a joué pendant plusieurs années dans la comédie de situation qui a connu un méga succès durant les années 80 “The Facts of life” (ce fut l’une des comédies de situations qui a le plus longtemps duré, plus précisément de 1979 à 1988). A ses débuts, on a dû mettre l’actrice sur des patins à roulettes pour la faire paraître plus grande et afin d’éviter des difficultés avec les angles des caméras. Cela a permis de donner un cachet spécial à son rôle sans compter les fameuses broches qu’elle portait. Ironiquement, elle n’a pu décrocher un rôle pour l’émission “Diff’rent Strokes” car on la considérait trop grande pour être la copine de Gary Coleman dans cette comédie de situation. Le rôle incarné par Kim Fields (Tootie Ramsey) pour « The Facts of Life » brisait les préjugés. Elle faisait partie intégrante de l’émission et on l’acceptait telle qu’elle était sans qu’on fasse un « cas » de ses origines sans non plus les nier.

Lire l'article
 
La chanteuse Karyn White nommée pour un Grammy PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Sunday, 04 January 2015 11:23

 

Karyn Layvonne White est née le 14 octobre 1965 à Los Angeles et elle est la cadette d’une famille de cinq enfants. Elle a chanté pour la chorale de son église et a été choriste pour l’artiste Jeff Lorber avant d’avoir signé avec la compagnie de disques Warner Bros. Karyn White ne s’est pas limitée au domaine artistique à savoir qu’elle a gradué de l’université Howard. Elle a connu du succès notamment à la fin des années 80 (avec par exemple les simples suivants : « Superwoman » (ce tube ou plutôt cet hymne pro-femme redonnait du pouvoir à la gent féminine. Il a été écrit et produit par Babyface), « The Way you love me », « Secret Rendez-vous ») et a reçu une nomination aux Grammys en 1989 dans la catégorie Pop/R&B pour le simple « The way you love me ». 

Lire la suite
 
Un portrait du talentueux artiste: Philip Michael Thomas PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Saturday, 03 January 2015 11:49

Philip Michael Thomas est né le 26 mai 1949. Il est métis et possède donc plusieurs origines : allemande, amérindienne, afro-américaine et irlandaise. Philip Michael Thomas a étudié la théologie au collège Alaba Oakwod. Sa carrière d’acteur a débuté suite à une audition pour la comédie musicale « Hair » de Broadway. ». Son premier rôle notable « Stix » fut dans le film « Sparkle » en 1976 avec Irene Cara. Philip Michael Thomas est un acteur américain surtout reconnu pour son rôle de détective Ricardo Tubbs pour la série culte télévisée des années 80 « Miami Vice » (Deux flics à Miami). Dans cette émission, Michael Thomas était l’éternel fidèle complice de Don Johnson (« Sonny Crockett ») avec ses superbes costumes Armani. Suite à cette série, il a joué à nouveau le rôle d’un flic pour l’émission « Extra large » aux côtés de Bud Spencer.

Lire la suite
 
Klymaxx: l'un des plus grands groupes féminins des années 80 PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Monday, 29 December 2014 11:41

Klymaxx est un groupe de femmes à la fois urbain et funk. En 1976, Bernadette Cooper avait la vision de former un groupe féminin autant sexy que talentueux. Cooper a donné le nom Klymaxx au groupe et a fait passer des auditions à plusieurs musiciennes. Une fois le groupe formé, un contrat a été signé en 1981 avec la compagnie de disques Solar. Le premier album enregistré fut « Never understimate the power of a woman ».À propos du deuxième album, ce groupe est devenu le premier à travailler avec les légendaires auteurs-producteurs Jimmy Jam et Terry Lewis.  Ainsi, la chanson « Wild girls » a été écrite et produite par le duo pour le deuxième album «Girls will be girls». Il importe de noter que dans ce groupe, dès le début des années 80 il y avait une rappeuse ce qui était très avant-gardiste pour l’époque. Le groupe après a opté pour la compagnie de disques Costellation (via MCA) pour produire l’album « Meeting in the ladies room » en 1985 ayant remporté le succès avec le tube « I miss you » considéré comme les des plus grands triomphes pop de 1986. Les chansons « The Men all pause » et « Meeting in the ladies room » ont été également des succès.

Lire la suite
 
L'artiste Shannon nommée pour un Grammy PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Sunday, 28 December 2014 12:11

Brenda Shannon Greene est née à Washington D.C. le 2 mai 1958. Elle a grandi à Brooklyn et durant ses années universitaires à York College elle a fait une tournée avec New York Jazz Ensemble en tant que chanteuse. Durant la même époque, elle a rencontré le batteur Lenny White et a chanté avec Brownstone. La chanteuse Shannon a été reconnue pendant les années 80 notamment pour ses succès de musique dansante considérés classiques pour la décennie: « Let the music play » (devenu disque d’or), « Give me tonight » et « My heart’s divided ». Son premier album fut donc « Let the music play » sorti en février 1984. Il a vendu plus de 8 millions d’albums à travers le monde.

Lire la suite
 
Les producteurs Jimmy Jam et Terry Lewis nommés pour un Oscar PDF Print E-mail
Written by Patricia Turnier   
Saturday, 27 December 2014 11:13

James Samuel Harris III et Terry Steven Lewis connus sous le nom de Jam et Lewis sont nés respectivement le 6 juin 1959 à Minneapolis et le 24 novembre 1956 à Omaha (Nebraska). Jimmy Jam et Terry Lewis se sont rencontrés à une école secondaire de Minneapolis et ont formé un groupe intitulé « Flyte Tyme » qui s’est transformé en « The Time ». En 1981, ils se sont joints à Morris Day et ont fait une tournée avec Prince. Les deux albums du groupe « The Time » et « What time is it » sont considérés comme des disques ayant donné le ton à la musique R&B des débuts des années 80.

Lire la suite
 
<< Start < Prev 1 2 3 4 Next > End >>

Page 1 of 4