Bienvenue à Méga Diversité - WEB MAGAZINE

Un entretien avec la comédienne 



nommée pour un Oscar:  


RUTH NEGGA 




 

Ruth Negga est née à Addis-Abeba le 7 janvier 1982 d'une mère irlandaise et d'un père éthiopien. Une enfant unique, Negga a été élevée à Limerick, en Irlande dès l'âge de 4 ans, et a fréquenté le Trinity College à Dublin où elle a obtenu un baccalauréat en art dramatique.

L’ensemble de son travail comprend des productions théâtrales prisées, des longs-métrages dramatiques, des films indépendants et des séries télévisées innovatrices. Elle a remporté le prix de la meilleure actrice de l'Irish Film & Television Academy (IFTA) pour sa représentation de la chanteuse légendaire Shirley Bassey dans le téléfilm Shirley.

 

 Lire la suite...



 Un tête-à-tête avec le multilingue acteur lauréat d'un César:  

 

OMAR SY


 

 

Omar Sy est un acteur primé, un comédien, un auteur humoristique et une personnalité de la télévision qui s'est classé comme une star internationale. Avec plus de 30 films faisant partie de son CV, Omar Sy est devenu un nom très connu après le succès fracassant du film Intouchables, sa troisième collaboration avec les réalisateurs Olivier Nakache et Eric Toledano.

Sa performance dans ce long métrage lui a donné un César en tant que meilleur acteur en 2012, et le film a remporté plus de 425 millions de dollars à travers le monde (le deuxième film ayant remporté le plus de succès en France).  Il a ensuite retravaillé avec Nakache et Toledano en 2014 dans Samba.  En décembre prochain, on le verra dans Demain tout commence d’Hugo Gélin.

 

Lire la suite...

 

 Entretien avec la réalisatrice lauréate d'un César:  

EUZHAN PALCY

 

 

[L’entrevue ci-dessous a eu lieu à Cannes durant le festival en 2011]

O.B. Que ressentez-vous alors que Rue Cases nègres va être présenté à la prestigieuse sélection Cannes Classics en présence du ministre français de la Culture Frédéric Mitterrand ?

E.P. C'est un grand honneur, un réel plaisir, surtout quand on voit à quel point cette sélection est prestigieuse. Quand le film était sorti, je rêvais d'être dans une sélection cannoise mais cela n'avait pas été le cas. Je comprenais qu'il y a tellement de bons films et que la concurrence était rude mais en tant qu'Antillaise française, j'étais déçue car j'avais très envie que nous existions sur les écrans. Mais il fut sélectionné à Venise et fut en 1983 le film français le plus vendu à l'étranger. Plus de 20 ans après, Cannes reconnaît le film : la boucle est bouclée!

 

Lire la suite...